Ils sont nuls : votez nul !

Votez nul, mais surtout pas comme une démission !
C'est une réclamation purement citoyenne, sans partie ni candidat...le vote qui doit remplacer l'abstention.
Ce combat n'est ni de gauche ni de droite (ni français) il est universelle.
Ce vote de protestation sera l'affirmation que les programmes présentés à l'élection ne reflètent pas la voix du peuple ainsi que le signal d' un manque de confiance dans le système électoral actuel.

4 janvier 2010

Vote blanc ou vote nul

Vote blanc ou vote nul ? Peut importe ! En France et ailleurs les deux sont considérés comme "non exprimé" !
Cependant un vote nul massif peut annuler un second tour insupportable...en attendant en plus de voter nul ou blanc, il faut revendiquer la  reconnaissance officielle d'un vote de refus...!

Des propositions de lois sont bien arrivées aux sénat et à l'assemblée nationale...Mais sans suites...
http://www.assemblee-nationale.fr/12/dossiers/vote_blanc.asp
http://www.senat.fr/leg/ppl07-054.htmlVoici trois liens a propos de vote blanc :
have-it.com/denonciation/votez_blanc_droit_de_vote_allez_voter
vote-blanc.org
parti-blanc
Le scrutin ne doit pas annuler de votes, ce sont les votes qui doivent avoir le pouvoir d'annuler le scrutin ! :
Afin d'éviter toute confusions lors du vote ainsi qu'un quelconque vide représentatif nous sommes pour le vote nul ou d'annulation pur et simple. Reconnaitre un vote blanc ne règlerait pas le problème que constitue les votes dit "non-exprimés" qui sont annulés alors que les citoyens se sont exprimés...

1 commentaire:

  1. Je ne vote pas blanc parce que je ne leurs donne pas "carte blanche", encore moins un "blanc saint", ni de "chèque en blanc", et que face à leurs "nullité" je brandie tout les étendards sauf le blanc !!! Vamos camarades !

    RépondreSupprimer